11km de Saint Emilion 2018

J’ai participé à la course des 11km de Saint Emilion le dimanche 11 mars. Je vous livre mon compte rendu sur ce parcours très sympa au milieu des vignes.

Préambule de la saison : 11 km de Saint Emilion

Je cherchais une course de 10km à faire début mars. Dans le but de me remettre dans le bain des courses officielles suite à ma blessure en novembre dernier. Après quelques recherches, je trouve « fêtes les vins kms de Saint Emilion« . Il y a 2 formats : le 11km et le semi-marathon.

Je m’inscris donc au 11km qui a lieu 2 semaines avant le semi-marathon de Bordeaux. Je n’ai aucun chrono en tête, l’idée est vraiment de prendre du plaisir et de ne pas forcer sur mes mollets. Saint Emilion se trouve à 45min de Bordeaux, le cadre est vraiment magnifique au milieu des plus grandes propriétés viticoles du Bordelais.

Rotary Club : courir pour la bonne cause

La veille de la course, je prépare mes affaires, il prévoit un grand soleil. Je suis plutôt soulagée, car courir dans la boue au milieu des vignes sous des trompes d’eau ça fait tout de suite moins rêver. Dimanche 11 mars, on se lève assez tôt afin de prendre la route. En effet l’horaire limite pour le retrait des dossards, c’est 8h45 pour un départ de la course à 9h30.

11km de Saint Emilion

Je récupère la dotation qui comprends un sac cabas, un tee-shirt, une bouteille de vin et quelques prospectus. C’est assez fréquent dans le sud-ouest que la médaille soit remplacée par une bouteille de vin (Château Soutard), cela fait parti du patrimoine régional. La course est gérée par le Rotary Club de Libourne et coûte 15€ (20€ pour le format 21km). Tous les bénéfices vont pour la recherche sur les maladies du cerveau. C’est donc une raison de plus de courir pour la bonne cause.

Saint-Emilion : un cadre magnifique

11km de Saint Emilion

Une fois la voiture garée, je prends la direction du Château Soutard, lieu de départ. Le cadre est vraiment très beau avec des vignes à perte de vue. Il y a un peu plus de 1000 participants. Un échauffement est organisé dans la cour du château. Le départ est donné pour les 11km à 9h40, juste après le semi.

11km de Saint Emilion

Je m’élance enfin dans la grande allée. Les premiers kilomètres sont assez roulants. On arrive dans les premières propriétés. Le parcours emprunte des routes, des chemins, des sentiers. Il faut quand même faire attention où on pose les pieds, car c’est parfois instable entre la terre humide, les cailloux et les traces de tracteurs. Le paysage est vraiment beau, je profite un maximum sans regarder ma montre.

Les choses se compliquent

Un peu avant le 4ème km, ça descends pas mal vers le bas de Saint Emilion. Mais qui dit descente, dit que ça va bien grimper après ! Je me ravitaille rapidement avant d’apercevoir une première montée. Pour le moment, je suis encore bien, je la passe donc sans difficulté. Pour les plus courageux, une dégustation de vin rouge les attend juste après.

11km de Saint Emilion

Le parcours devient vraiment sinueux avec pas mal de dénivelé. Je m’attendais pas à autant de relief, j’aurais dû me renseigner un peu plus avant de m’inscrire. Afin de ne pas trop forcer sur mes mollets, je ralentis voir, je marche à certains moments. On s’éloigne un peu de Saint Emilion, il y a des vignes à perte de vue, j’ai donc moins de repères.

À l’approche du 7ème km et du château Pavie ça grimpe sévère. Le deuxième et dernier ravitaillement se trouve au pied de la montée. Je marche pas mal à ce moment-là, ça tire un peu au niveau de mon genou et de mon pied-droit. En effet, le dénivelé impose des changements d’appuis assez fréquent. Le dénivelé est tel que ça me rappelle Marseille-Cassis à certains moments.

Une fin royale

Je me ressaisis et me concentre sur ma foulée pour la fin de la course. Je m’accroche à la vue du clocher au loin. La foule devient un peu plus dense quand on revient dans le centre. Il y a même un court passage dans une cave où l’on entrepose le vin. La fin est proche, un dernier virage avant de remonter la grande allée qui mène au Château. Il y a du monde pour nous encourager. Je passe finalement la ligne d’arrivée en 1h17.

Je suis contente de ma course, je n’ai pas forcé. Le chrono importe peu, j’ai passé un bon moment dans des beaux paysages. Le parcours emprunte tous types de terrains tout autour de la ville de Saint Emilion. Toutefois, c’est une course un peu exigeante avec un dénivelé important. Si vous êtes de passage dans la région, c’est un très bon moyen de découvrir le vignoble bordelais et de passer au cœur des propriétés. L’organisation est au top et les bénévoles très souriant.

Pour conclure, je recommande vivement cette course si la météo est au beau fixe. Après la course, j’ai pu profiter du beau temps en flânant dans la veille ville. C’est donc un super combo.

11km de Saint Emilion

11km de Saint Emilion

CATEGORIE(S) : Running, Sports

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *