La natation en complément du running

La natation en complément du running est alternative intéressante pour accroître ses performances. Je vous dévoile mon expérience et mes conseils pour se jeter à l’eau :

Ma pratique de la natation

Vous ne le savez sûrement pas, mais mon sport pendant des années ça été la natation. En effet, j’en ai fait pendant 13 ans en compétition. J’ai quelques médailles d’or à mon actif comme un titre de championne de Gironde au 50m papillon ! Alors ça remonte à plus de 10 ans et à cette époque, je vous assure que je ne voulais pas entendre parler de course à pied, j’étais à l’aise que dans l’eau.

À la fin de mes études j’ai même été embauché par Arena France en tant que community manager pendant les championnats du monde de natation à Barcelone. La grande classe :)

La natation en complément du running

Donc vous l’aurez compris, j’adore nager, l’eau, c’est mon élément. D’ailleurs ma couleur préférée, c’est le bleu et je ne résiste jamais à une petite baignade peu importe les conditions. Je ne sais pas si je referais de la compétition un jour en natation, j’ai tellement écumé les piscines de ma région pendant mon adolescence.

La natation en complément du running

Pour les runners qui prépare une course, intégrer une séance de natation dans son plan d’entraînement peu être très bénéfique. En effet, c’est le sport idéal pour la récupération, il provoque moins de stress musculaire et peu de courbatures. Après une sortie longue en course à pied, les articulations apprécierons une bonne séance de natation. L’eau permet de réduire significativement les risques de blessures, les chocs sont absorbés, et comparé à la course à pied, le corps n’est pas traumatisé.

Cela permet également de varier les plaisirs, la prépa peut être assez longue et monotone. Remplacer une sortie footing par une séance de natation permet de rythmer les entraînements, de rester motivé et de ne pas avoir l’impression de tourner en rond. La marque Speedo a d’ailleurs lancé un programme pour améliorer ses performances en remplaçant 5km de course à pied par 1km de natation.

Conseils pour débuter en natation

Je vous conseil de choisir un maillot de bain une pièce spéciale natation. Déjà, cela évitera de le perdre et il sera plus résistant au chlore. Concernant le bonnet, j’opte pour le silicone qui est bien plus agréable à l’usage que le vulgaire bonnet en caoutchouc.

Pour une séance efficace, il faut nager au moins 40/45 min. Pour ne pas s’essouffler trop vite, on peut alterner des longueurs de crawl avec de la brasse ou du dos crawlé. Nager à votre rythme au début et au fil des séances essayé d’enchaîner les longueurs sans faire de pause. Si vous cherchez des idées de plan d’entraînement, voici un générateur d’entraînement > natationpourtous.com

Dans un premier temps, je vous déconseille d’utiliser des accessoires comme une planche, pull boy, plaquettes, palmes… Il est préférable de travailler votre endurance en enchaînant les longueurs et l’intensité en faisant du fractionné. Le matériel va permettre dans un second temps de travailler des parties spécifiques de votre corps et améliorer votre technique.

J’espère que cet article vous aura plus et vous aura convaincu de vous jeter à l’eau ! J’ai prévu de vous faire d’autres articles sur le même sujet. Que ce soit pour approfondir ou vous faire partager mon expérience de nageuse.

 

« Quand je nage, je me sens vivante »

CATEGORIE(S) : Natation, Running, Sports

agathe

Related items

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *