Marathon en duo Annecy

Marathon en duo d’Annecy 2019

Courses Running Sports Annecy

Compte rendu du marathon en duo d’Annecy en compagnie de la Team Mizuno. Avec en bonus un beau record personnel sur la distance semi-marathon.

La Team Mizuno

Team Mizuno France #reachbeyond #mizunofrance
Crédit photo : Jordan Billard

Ce week-end a été organisé par Mizuno dont je suis l’ambassadrice. Tout comme au semi-marathon d’Amsterdam, j’ai rejoint la team à Annecy cette fois-ci. Au programme : découverte de la nouvelle collection, shooting photo et bonne humeur ! Loin de la ferveur de Paris, nous avons apprécié les paysages incroyables de la Savoie le temps d’un week-end.

Lac d'Annecy

Nous étions là avant tout pour le marathon d’Annecy. Que ce soit sur le full marathon, le marathon en duo ou le 10km chacun ses objectifs. Pour ma part j’étais en binôme avec Jackie, un semi chacune. C’était une première pour moi, je n’ai jamais fait de course en relai. Alors on ne va pas se mentir, le village marathon d’Annecy fait pâle figure face à celui de Paris, mais c’est aussi ça le charme de cette course. C’est authentique et géré par des bénévoles. Pour le marathon en duo c’est un dossard pour deux avec un porte-dossard pour le passage de relai.

Bien dans ma tête, Bien dans mes baskets

Mon objectif était clair : battre mon record de 2h12 établi à Amsterdam en octobre dernier. La semaine avant la course, j’ai fait le point avec Gaël mon préparateur physique qui m’a dit que 2h ça serait trop juste, mais que je pouvais partir sur un objectif de 2h05. J’ai eu un entretien aussi avec mon préparateur mental pour être dans les meilleures conditions possible dans ma tête. La prépa c’est une chose, mais tous se passe dans la tête, je m’en rends compte un peu plus à chaque course.

Marathon en duo Lac d'Annecy

Le dimanche matin on prend la direction de la navette avec Damien qui est également relai 2 sur le marathon en duo. Le passage de relai se situe de l’autre côté du lac d’Annecy, les paysages sont magnifiques. De mon côté je peux suivre l’avancée de Jackie grâce à sa montre qui diffuse son emplacement GPS en direct. La météo est au rendez-vous par contre il y a un vent glacial qui est saisissant. Je patiente en encourageant les premiers relayeurs.

Conditions optimales pour un record

Je scrute chaque coureur en attendant Jackie, c’est un peu la cohue au passage de relai. Quand je l’aperçois enfin, je lui fais de grands signes et récupère le porte-dossard au passage. Je m’élance enfin avec les montagnes en arrière-plan. Dès le premier kilomètre, je croise un abonné belge qui court son premier marathon, on a papoté quelques minutes, c’est toujours motivant de vous croiser !

Marathon du Lac d'Annecy

Je regarde régulièrement ma montre pour vérifier l’allure. Mon plus gros problème c’est que c’est très variable, j’ai du mal à être constante. Je suis donc vigilante. Étant le relai 2 je suis forcément plus fraîche que ceux sur le full marathon, du coup je double pas mal de monde. Cela boost le moral ! Il faut quelques kilomètres avant de longer enfin ce fameux lac. Le cadre est magnifique, mes jambes répondent bien. Je maintiens mon allure. Je passe le 10k sans problème en 57 minutes ce qui est plutôt bien, 2 minutes de plus que sur le RP à st Médard.

Une fin de course incroyable !

J’ai une gêne au niveau du pied avec une ampoule, mais ça ne m’empêche pas de garder le rythme. Au 15e les jambes sont toujours là, le mental commence à prendre le dessus. Je me sens bien, aucune douleur. Je vois que je peux aller chercher un beau RP donc je ne lâche rien. Sans cesse je me suis supportée intérieurement pour ne rien lâcher. J’ai été ma plus grande supportrice.

Marathon du Lac d'Annecy

On commence à apercevoir le lieu d’arrivée depuis les Berges du Lac, du coup j’accélère. Un peu avant les 20km je commence à accuser le coup, j’arrive plus à accélérer et mon allure baisse considérablement. Il faut que je m’accroche pour ne pas marcher et je vois que je peux passer sous les 2h. Le dernier kilomètre est vraiment dur, j’ai envie de m’arrêter, mais je ne lâche pas. C’est à ce moment-là que je retrouve Jackie 200m avant l’arrivée et dans une dernière accélération on passe la ligne d’arrivée toutes les deux main dans la main !

Arrivée du marathon du lac d'Annecy
Médaille finisher marathon du Lac d'Annecy

Je termine finalement en 1h59 ! Le record est pulvérisé de 13min ! Je suis tellement contente. Je n’en reviens pas, je l’ai fait ! Et sous les deux heures en plus ! Même pas de douleurs au niveau des jambes, toutes les conditions étaient vraiment réunies pour aller chercher un temps. Le travail paie ! Une grosse pensée pour mes coachs Gaël et Fred. Un énorme merci à Mizuno pour ce merveilleux weekend.

Une pensée également pour Hexagone Groupe, Orange et les éditions Amphora qui m’accompagnent dans mes projets les plus fous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaire(s)

  • Fillon Frédéric le 17 avril 2019 à 14 h 27 min

    Superbe compte rendu Agathe Avec magnifiques photos en plus Tu as un potentiel pour faire des articles dans des magazines sportifs tels que Jogging ou Running Je suis sérieux Agathe et cela pourrait être une belle expérience supplémentaire pour toi Frédéric

    • agathe le 20 avril 2019 à 15 h 05 min

      Je te remercie beaucoup pour ton retour 🙂
      J'ai des projets d'écriture dans les tuyaux 😉
      Je te souhaite une belle journée et merci de me suivre !

À PROPOS

Agathe Runs Bordeaux - Blog Running Bordeaux

Je m’appelle Agathe, j’ai 29 ans.
Je vis dans la région Bordelaise où j’ai grandi. Sportive à tendance hyperactive, je partage ma vie entre mon métier et la pratique du sport, où je mets toute mon énergie.

MES PROCHAINES COURSES

– Trail des 1ères côtes – St Caprais
– Semi-marathon Tromsø – Norvége