Logo
Préparation Marathon de la Grande Muraille de Chine

Objectif Chine : Bilan des 6 mois

Running Sports

Après 6 mois de préparation, je fais le bilan des dernières semaines. Le marathon de la Grande Muraille approche à grands pas.

Une longue préparation

En janvier, j’ai commencé une préparation de 1 an et demi afin de préparer le marathon de la Muraille de Chine. Cela peut paraitre long, mais ça me semblait essentiel de prendre le temps de bien faire les choses. Après m’être blessée en préparant le marathon de La Rochelle, je ne voulais pas reproduire les mêmes erreurs. Je suis donc suivie par une équipe de professionnels afin d’être bien accompagnée. Le centre Ultimate Physical me suit sur la préparation physique, Center coachs me suit sur la préparation mentale et Cryorecup sur la récupération.

Reportage de France 3 sur ma préparation

Avec 6 entraînements dans la semaine, il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à ce rythme. Au début, j’ai trouvé que je m’adaptais bien, j’ai commencé à accuser un peu le coup au bout de 4mois. Après le semi d’Annecy, j’ai eu une perte de motivation. S’en ai suivi une période plus compliquée où je suis tombé malade. J’ai également subi une grosse crise d’eczéma. Ça m’a vraiment porté atteinte au moral. Ce qui aurait pu se soigner rapidement a mis plus de temps. J’ai été mal prise en charge, ça a donc entaché ma préparation. Je n’ai pas fait le temps que je souhaitais sur le semi de Tromsø, mais ça reste une belle course notamment mentalement. Cette expérience me servira j’en suis sûre dans les moments durs que je pourrais rencontrer.

Des records personnels

J’ai eu des moments difficiles où j’ai remis tout en question, mais j’ai également eu de beaux moments. Bien que le but ne soit pas de finir première, il est quand même important d’améliorer ma VMA. Avec mon coach on travaille donc des allures spécifiques. Le renforcement musculaire n’est pas négligé avec des exercices spécifiques. Je me sens donc de mieux en mieux. J’ai notamment battu mon record sur 10 km passant de 58 min à 55min.

Cette bonne dynamique m’a portée jusqu’au marathon en duo d’Annecy. Toutes les conditions étaient réunies pour une belle course. Je voulais vraiment prouver que j’en étais capable. On avait aussi bien travailler avec Fred mon préparateur mental. Le chrono a affiché 1h59 soit 13 min de moins que mon précédent record ! Les progrès sont là donc c’est de bon augure pour la suite.

La préparation continue

Mon prochain défi sera de terminer un marathon « plat ». En effet c’est important de faire au moins une fois la distance. Que ce soit d’un point de vue physique et mental, cette étape est vraiment importante. J’ai choisi le marathon de Bilbao le 19 octobre prochain. On n’a pas encore prévu de courses pour après. Je suis vraiment focalisée sur cet objectif.

Les 6 derniers mois de la préparation seront axés principalement sur le dénivelé. On a d’ailleurs déjà commencé à travailler sur l’explosivité au niveau des jambes. Il faudra forcément que j’appréhende des escaliers et des marches. La course du marathon de la Grande Muraille de Chine est prévue le samedi 16 mai 2020.

Cette aventure ne serait pas possible sans mes sponsors :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À PROPOS

Agathe Runs Bordeaux - Blog Running Bordeaux

Je m’appelle Agathe, j’ai 29 ans.
Je vis dans la région Bordelaise où j’ai grandi. Sportive à tendance hyperactive, je partage ma vie entre mon métier et la pratique du sport, où je mets toute mon énergie.

MES PROCHAINES COURSES

– Marathon du Médoc
– RAID île d’Oléron
– Marathon de Bilbao
– Marathon de la Grande Muraille de Chine