Objectif marathon : la Prépa

Le marathon de La Rochelle s’approche à grands pas… Le 26 novembre prochain, je prendrai le départ de mon premier marathon. Je vous présente ma préparation pour cet événement !

Depuis le début de l’année, j’ai couru 2 semis-marathon, d’autres 10km et autres formats J’ai peu d’expérience, mais une grande volonté de réaliser mes rêves. Le marathon, c’est un niveau qui vient naturellement après. Cela ne m’empêche pas d’avoir peur de courir ces fameux 42,195 km ! J’ai lu plusieurs comptes rendus pour essayer d’appréhender le mieux possible la distance. Le rêve de devenir « marathonienne », l’émotion et la fierté qui se dégageraient de cette expérience m’ont fait passer le pas.

Objectif Marathon : La prépa

Se fixer un objectif

Mon seul objectif est de finir la course. On n’a pas tous la possibilité de courir un semi-marathon sans entraînement et juste avec le sourire. C’est donc essentielle de suivre une bonne préparation pour appréhender la distance petit à petit et repousser ses limites échelon par échelon. On ne va pas se le cacher, une prépa, c’est aussi des moments plus difficiles où l’on n’a pas toujours envie d’aller courir, la flemme, la pluie… Mais c’est aussi des moments de joie quand on fait le bilan des progrès parcourus. Lors d’une prépa, tu prends aussi conscience que la course approche, l’excitation monte de semaine en semaine. 

Une bonne préparation préviendra également des blessures.
Je n’ai pas beaucoup d’expériences dans les préparations, ne sachant pas trop ce qui est mieux de ce qui ne l’est pas, je vous partage simplement mon plan d’entraînement sans aucune prétention.

Mon programme

Mon programme s’étale sur 14 semaines et tient compte de mes autres compétitions qui sont intégrées à ma préparation : 2 semi-marathons (Disney en septembre et Marseille Cassis en octobre) mais aussi de mes autres activités sportives qui contribuent à ce plan : Renforcement musculaire (Body Pump, RPM..)

La composition des séances type sur la base de 3 runs par semaine :

  • Une séance de fractionné pour travailler la résistance à l’effort
  • Une sortie fun et/ou de récupération (entre 45min et 1h)
  • Une sortie longue pour apprendre à courir longtemps et travailler l’endurance

Objectif Marathon : La prépa

J’ai rajouter également des séances de renforcement musculaire et d’autres séances plus fun pour casser la routine de l’entraînement. Voici une semaine type :

Lundi : RPM
Mardi : Sortie 1 – Footing
Mercredi : Body Pump + RPM

Jeudi : Sortie 2 – Fractionné
Vendredi : REPOS
Samedi : Sortie 3
Dimanche : Sortie Longue

J’espere que cet article vous donnera l’envie de vous lancer de nouveau défis !

« La volonté de gagner ne signifie rien sans la volonté de se préparer. »
Jumaa Inkangaa – Gagnant du marathon de New-York 1989

CATEGORY: Running

Related items

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *